Le cimetière Gould

par Géraldine Stringer

C’est par le chemin Corey à Kingscroft qu’on accède au cimetière Gould. Cimetière protestant ouvert vers 1811, il desservait les familles pionnières qui s’étaient installées tant au village qu’aux alentours de King’ s Corner.

C’est un morceau de terrain rectangulaire et légèrement vallonné. Borné par le chemin Corey au sud, les côtés ouest et nord sont adjacents à des arbres matures alors que la limite est longe une prairie. Le lot appartenait à l’origine à la famille Gould et bon nombre de ses membres y sont enterrés.

Dès 1806, John, David et William Gould achètent des mandataires terriens Lester & Morrogh plusieurs acres de terre à proximité de King’s Corner. La terre de William Gould a éventuellement été saisie pour être vendue par le shérif pour cause de non- paiement du prix d’achat. C’est George Barnard dont la fille Eliza a été inhumée dans le cimetière au mois de février 1811, qui a racheté le terrain.

La famille Norton, arrive en 1803 de Newhaven au Vermont et acquiert de larges terres. Issachar Norton, sénior, a eu 10 enfants et la plupart se sont installés à King’s Corner devenant ainsi, une importante famille terrienne. Shadrack Norton et sa femme ont été enterrés dans le cimetière en 1858. Ce sont les grands-parents d’Arthur Osmore Norton. On se souviendra que ce dernier est devenu ce riche industriel qui parti de notre région s’est installé à Brookline, près de Boston au Massachusetts. La résidence d’été de la famille Norton, érigée en 1912 le long de la rue de l’Union à Coaticook est aujourd’hui le musée Beaulne.

La famille Sutton s’est implantée à King’s Corner en 1805, en provenance du Vermont. Philpot Sutton vint d’Angleterre au New Hampshire, puis au Vermont avant d’installer sa famille dans le canton de Barnston. Ce cultivateur encouragea ses fils à acheter des terres et à cultiver. La pierre tombale familiale indique la date de décembre 1813 pour Philpot Sutton et de mars 1847 comme date de décès de sa femme. On sait que John Sutton, l’ainé de Philpot était né en Angleterre en 1792 avant que la famille émigre en Amérique. Il est devenu diacre (deacon) de l’église Baptiste et un membre fondateur de la congrégation baptiste de Barnston’s Corner. Les descendants de la famille Sutton sont encore actifs tant à Kingscroft qu’à Way’s Mills.

La famille Bishop acheta un lot de Lester & Morrogh en 1806. James Bishop a été enterré en 1831 dans le cimetière Gould. Sa femme l’a suivi en 1863 et tout au long du 19e siècle, on peut relever les noms des membres de la famille qui y furent enterrés. Quant à la famille Pope, elle s’est établie dans la première moitié du siècle alors que Marshall Pope arriva d’Albany, Vermont en 1826. Il acheta la terre au sud du hameau, sur laquelle était déjà construite une taverne, fort probablement nommée « La taverne à Norton ». C’est Alonzo Pope qui devint l’aubergiste de la place.

D’autres monuments familiaux témoignent de l’importance du cimetière Gould et de Kingscroft. La famille LeBarron est arrivée en 1825 alors que la famille Morrison, représentée par Samuel et John s’est établie vers 1823 à peu près en même temps que la famille Heath. D’ailleurs ces deux familles ont vu plusieurs de leurs enfants s’entremarier.

Le cimetière est aujourd’hui sous la responsabilité du « Barnston Heritage Cemetery Association » et d’un descendant de la famille Sutton. C’est un endroit agréable pour s’y promener, profiter des couleurs de l’automne et toucher ces vieilles pierres qui portent le message des familles pionnières qui ont colonisé ce coin du canton de Barnston, qui est aujourd’hui une partie de la municipalité de Barnston-Ouest.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s