Hommage à Hermine Malouin

@ Photo de Benoît Bouthillette

Si la petite et la grande Hermine de Jacques Cartier ont traversé l’océan, la grande Hermine Malouin fut la première femme à traverser l’hiver de St-Venant. St-Venant-de-Paquette, Paquetteville qu’on disait dans le temps. Au temps d’Hermine Malouin et Alfred Lefebvre, ce couple vaillant, travaillant, plein de vie et de vigueur face à l’avenir vaste et faste…

Dès l’aube, les pieds dans les brumes, la tête dans les nuages, mais le cœur à l’ouvrage, vingt ans dans la cabane en bois rond avant de construire maison, puis avec tout le village, ériger l’église, la beurrerie, la tannerie, le magasin général, la forge, le garage, le moulin à scie, la première caisse populaire en milieu rural…

Avec le temps, tout est parti, mais on a préservé l’église, les brumes, la poésie et des paquettevilliens dignes, au moral de fer. Comme l’ancien chemin de fier apportait par train la visite, les lettres et leurs mots à Hermine et les siens, la visite revient plus que jamais au village. Pour s’imprégner des mots et des images, de la beauté des gens et du paysage, de l’eau de pâque ou d’un moment de paix…

Entre les écoles de rang et le grand couvent, combien de milliers d’enfants y ont appris et pris racine avant de prendre leur élan pour apprivoiser le temps. Grâce à Hermine Malouin, Georgiana Lizotte-Ouellette, Marie-Marthe Paquin-Crête et toutes ces pionnières dont nous sommes si fières, qui ont porté, accouché, construit le pays, souvent sous le nom de leurs maris, aujourd’hui encore on peut entendre battre leurs cœurs au creux de nos terres, en français d’Amérique du Nord, au rythme des pas de ces inspirantes battantes.

On s’entend, après cent ans de vie bien remplie, Hermine Malouin, vous pouvez vous reposer ici, votre stèle et votre nom vivent au cœur de ce village qui vous habitait et que vous avez chéri…

Encore une fois, grande femme, grande bâtisseuse, grande Hermine, merci!

Texte écrit samedi 27 mai 2017 sous la supervision de David Goudreault. Les participantes avaient écouté la voix d’Hermine Malouin préalablement. Voici les auteures :

Marie-Andrée Vanzeveren, Hélène Lacourse, Micheline Robert, Mélissa Raymond, Marie-Line Arguin et Madeleine Fauteux

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s